Ressources pédagogiques

Quelques conseils pratiques pour la pratique du chant à l’école :

> Le lieu :
• Dans une salle : chanter de préférence debout, quitte à s’asseoir pour des temps de pause.
• En classe : de préférence debout derrière la chaise poussée contre la table, apprendre aux enfants à bien se
tenir sans s’appuyer devant ni derrière (ils sont souvent peu toniques dans leur attitude, peu endurants, prévoir
des temps de détente).
> Le moment :
Pourquoi ne pas privilégier le début de la journée ou de l’après-midi, plutôt que risquer de devoir sacrifier la
séance aux décalages de l’emploi du temps ?… Et 10 mn tous les matins sont préférables à 1h tous les
15 jours…
> La mobilisation :
• De l’attention
Jeu du miroir : faire de très petits mouvements à reproduire en alternant côté droit ou gauche, les enfants se
prennent très vite au jeu et se calment en se concentrant.
• Corporelle
Rupture avec l’activité précédente, étirements ou mouvements dynamiques, cela dépendra de votre perception
de l’humeur générale…. Mais toujours finir par du calme.
• Vocale
Bailler de manière sonore, faire des « sirènes » vers l’aigu ou le grave, travailler l’expressivité par des exclamations,
le texte des chants déclamés sans les chanter dans des intentions différentes (gai, triste, ensommeillé,
etc…)
> Optimisation de l’apprentissage :
Exiger une véritable écoute du module ou de la phrase chantée (ne pas laisser les enfants embrayer
sur le modèle chanté ou diffusé en marmonnant, les stopper aussi souvent que nécessaire en reprenant le
modèle jusqu’à ce que la consigne soit intégrée). Un bon truc : écouter yeux et bouche fermés, les oreilles
« marchent » mieux…Viser la justesse.
Savoir démarrer et s’arrêter ensemble : Apprendre aux enfants à respecter trois consignes de direction :
• La main gauche posée sur votre thorax : le maître chante seul la section du chant à apprendre, la main droite
marque le tempo.
• Votre main gauche désigne les enfants : c’est à leur tour de chanter sur invitation de la main droite.
• Un signe à convenir avec eux pour signifier l’arrêt du chant.
Pour les enseignants moins familiarisés avec la pratique du chant ou non-chanteurs, utiliser le support enregistré,
et travailler extrait par extrait, plutôt que passer à chaque fois la chanson en entier.

Exploitations 2013/2014

Percussions 2014

Exploitations d’anciens numéros